Contact

raphaelemayet@hotmail.com
(033)0663621510
skype : raphaelemayet1

Les niveaux d'apprentissage du français - Paris en mots
40661
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-40661,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-1.2,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,wpb-js-composer js-comp-ver-4.4.3,vc_responsive,elementor-default,elementor-kit-41769

Les niveaux d’apprentissage du français

Les niveaux d’apprentissage du français

Les niveaux d’apprentissage selon le CECR*

A quoi correspondent les niveaux en français ?

  • A1 : le stade de la découverte. Pour valider le niveau A1, on doit connaître le vocabulaire de base, comprendre les expressions d’usage, identifier les règles syntaxiques de la langue et être capable de suivre une conversation simple quand l’interlocuteur parle lentement…
  • A2 : le niveau intermédiaire. On comprend les phrases et messages simples, on doit pouvoir écrire des messages courts, comprendre les documents du quotidien (formulaires, e-mails, consignes…) et communiquer sans difficultés avec les commerçants.
  • B1 :  le niveau seuil. L’utilisateur peut être autonome dans un grand nombre de situations, à l’écrit comme à l’oral. On peut alors prendre part à une conversation plus poussée, argumenter, exprimer une opinion, raconter une expérience…
  • B2 : l’utilisateur indépendant a acquis une bonne maîtrise de la langue et peut désormais suivre des discours plus longs et plus techniques. Le vocabulaire est beaucoup plus complet. L’expression orale est fluide, plus spontanée.
  • C1 : le niveau de l’autonomie. L’apprenant peut communiquer sur des sujets complexes sans chercher ses mots. Il est capable de lire de longs textes et d’en percevoir toutes les subtilités.
  • C2 : la maîtrise de la langue est acquise. L’utilisateur parle alors français couramment, de façon précise et nuancée.

* Cadre Européen Commun de Référence (pour l’apprentissage des langues)

Date

5 avril 2015